Non classé

Déracinée, Naomi Novik

img_20170116_123313_882

Chronique #1


livre-theInfos

Titre : Déracinée (Uprooted)

Auteur: Naomi Novik

Edition : Pygmalion

Parution : 11/01/2017

Nombre de pages : 576

Prix : 19,90 €

La quatrième de couverture

Notre Dragon ne dévore pas les filles, contrairement à ce que disent les histoires. Des voyageurs de passage les répètent comme si nous faisions des sacrifices humains et qu’il y avait un vrai dragon. C’est faux. Il est peut-être un mage immortel mais il reste un homme. Il nous protège contre le Bois et nous lui en sommes reconnaissants mais, pas à ce point-là… » Agnieszka aime sa maison, son village calme, les forêts et la rivière qui brille… Mais le Bois à la frontière, maléfique, jette une ombre sur sa vie. Son peuple compte sur le puissant mage connu uniquement sous le nom de Dragon pour les protéger. Seulement, pour son aide, une jeune femme doit lui être remise pour le servir pendant dix ans. Un destin presque aussi dramatique que de finir dans le Bois. L’heure du prochain choix approche et Agnieszka a peur. Elle sait, comme tout le monde, que le Dragon prendra Kasia : belle, gracieuse, courageuse… Tout ce qu’elle n’est pas. Et Kasia est son amie la plus chère. Que ne donnerait-elle pas pour la sauver ? Pourtant, Agnieszka se trompe. Lorsque vient le Dragon, ce n’est pas Kasia qu’il choisit…

Mon avis

En général

Mettons les pieds dans le plat, j’ai donné 4/5 à ce roman sur Goodreads. J’ai été très surprise par ce roman et ce, positivement.

La quatrième de couverture annonce que le Dragon, le magicien protecteur, va devoir choisir une nouvelle jeune fille de 17 ans pour vivre pendant 10 ans dans sa tour. Tout le résumé se concentre sur ça alors qu’au final, ce n’est pas le cœur du roman !

Alors oui, il y a bien la sélection de la jeune fille qui va être un élément déterminant pour la suite de l’histoire. En effet, le Dragon ne choisit pas Kasia alors que toute la population était persuadée qu’elle serait choisie. Elle a tout ce que le Dragon recherche tous les 10 ans : la beauté, la grâce, le talent. Kasia a été préparé à être sélectionné par le Dragon depuis qu’elle est toute petite. Or, vient le moment du choix et rien ne se passe comme prévu. C’est Agnieszka que le Dragon va amener dans sa tour. Il est obligé … car celle-ci possède des pouvoirs. Et selon la loi du Roi, il est obligé de l’initier à la magie.

Alors si clairement le choix de la fille est important, ce n’est pas le cœur du sujet. Et c’est ça qui a été génial.

Allez viens, je vais t’expliquer pourquoi ! 

 

L’intrigue

Le Dragon protège les villes alentours des créatures vivant dans le Bois. Aah ce Bois. C’est ça le coeur de l’histoire. Un Bois qui recèle des créatures qui viennent attaquer les habitants afin que le Bois puisse s’étendre sur les villes. Un Bois qui détruit et qui transforme. Car si tu es contaminé ne cherche pas, tu es condamné.
Le Bois se fait de plus en plus hardi et cherche à détruire le Dragon afin de pouvoir prendre le contrôle total des villes. C’est un combat de chaque instant.
Agnieszka va vouloir se confronter au Bois lorsque celui-ci emportera Kasia et la contaminera. Sans suit les efforts d’Agnieszka pour récupérer son ami. Et ceci n’est que les prémices de la guerre qui va opposer Agnieszka et le Dragon contre le Bois.
Mais qu’est vraiment le Bois ? Et pourquoi le Dragon emmène-t-il une fille toutes les décénies ?
Pour ça, petit lecteur, il va falloir acheter le livre ;P 

Les personnages

J’ai beaucoup, mais alors beaucoup aimé les personnages. Ici aucun stéréotypes. Agnieszka n’est pas l’image première que l’on se fait d’une héroïne qui va essayer de sauver le monde.

Le Dragon porte bien son nom : il est odieux, moqueur, et il n’a pas bon caractère. Les deux vont devoir cohabiter ensemble et ce n’est franchement pas rose !

Vous vous dites  : et la romance ? Si vous cherchez de la romance, de la vraie, ce n’est pas là que vous allez en trouver. Je ne dis pas qu’il n’y a rien, mais c’est trèèèèès léger (trop ? )

Les personnages secondaires sont très bien traités par l’auteure. Ils ne sont pas juste là pour faire pot de fleurs. Ils ont tous un caractère qui leur est propre et qui est essentiel à l’histoire !

Pour conclure

Si de prime abord vous hésitez à vous lancer dans ce livre à cause de la quatrième de couverture (sélection d’une fille par un homme qui n’a pas bon caractère = un peu cliché), passez outre cette hésitation ! Le livre est beaucoup, mais alors, beaucoup plus que ça. Il y a une véritable mythologie, il y a de l’action, de la magie. Bref, c’est génial !!

15894464_623245121200700_2301121880746782803_n

 

Publicités

9 commentaires sur “Déracinée, Naomi Novik

  1. Heureusement que je ne me suis pas attardée sur la 4eme de couverture mais que je lis surtout les chroniques que je vois passer de ce bouquin sinon je pense que j’aurais été un peu rebutée. Mais l’histoire m’intrigue, et surtout l’auteure ( bah oui, ayant le même prénom, et comme il est pas non plus des plus courants, ben j’ai envie de voir ce que fait la madame haha. ). Non mais vraiment, ça m’a l’air d’être quelque chose de léger mais intéressant, et comme Plumes de Lune ça me rassure si la romance n’est que peu présente !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s