Book Haul·Livre

Book Haul – Juillet 2017

Cela fait très longtemps que je n’ai pas fait de Book Haul, que ce soit sur le blog ou encore sur IG. Il faut dire que j’avais acheté très peu de livres ces derniers mois. Le mois de juillet n’est pas encore terminé mais je tenais à vous présenter mon butin.

Autant le dire tout de suite, les achats que j’ai effectué ne sont pas totalement en cohésion avec ce que j’avais prévu au départ. Il y a quelques jours sur Goodreads j’avais ajouté un certain nombres de livres qui me donnaient envie. Je m’étais donc fixée l’objectif de n’acheter que les livres nouvellement ajoutés. Beaucoup de livres contemporains traitant de la guerre, de bouleversements, de secrets, d’amours. On y voyage en Angleterre, au Canada, dans les Cornouailles… Bref, de quoi me dépayser.

 

Tout ça est très beau mais une fois en librairie c’est une toute autre affaire. Le Furet du Nord … le palais de la tentation avec tous ces rayons… Bref, comme vous pouvez vous en douter je n’ai pas totalement respecté mon objectif. Déjà parce que je n’ai pas trouvé tous les livres que je souhaitais, notamment Adélaïde, Le goût du bonheur de Marie Laberge. S’il y a bien un livre que je voulais absolument c’était bien celui-là. Ce n’est que partie remise car je compte bien trouver un moyen de me le procurer pour le lire en août. Puis aussi parce que j’ai craqué sur deux grands formats du coup j’ai fait le choix de reposer deux livres qui étaient dans la liste de départ.


L’enfant du lac, Kate Morton                                           Editions Pocket

J’ai découvert Kate Morton au travers de ma lecture de Les heures lointaines qui, bien que n’ayant pas été un coup de cœur, m’avait fait passé un bon moment. Depuis sa sortie ce livre me faisait de l’œil mais le prix d’un grand format me refroidissant j’ai décidé d’attendre sa sortie poche. 9782266276955

1933. Cornouailles. Un soir de fête chez les Edevane, le petit Théo, adorable poupon de onze mois, disparaît. Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l’enfant demeure introuvable. Pour les parents comme pour la famille Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. La maison du lac, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l’abandon. Soixante-dix ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune inspectrice londonienne en vacances dans la région, s’intéresse à cette mystérieuse disparition. Elle reprend l’enquête et rouvre le dossier, les portes et les plaies, forçant les derniers secrets de la maison du lac …

Kate Morton n’a pas son pareil pour mélanger passé et présent. J’ai donc hâte de me plonger dans cette enquête.

Une vie entre deux océans, M.L. Stedman              Editions Le livre de Poche

Qui n’a pas entendu parler de cette oeuvre ? Et bien moi au départ ! Jusqu’à ce que je tombe par hasard sur la bande-annonce du film. Je n’ai pas encore vu le film, je compte le faire après avoir lu le livre, mais de ce que j’en ai vu la prestation de Michael Fassbender semble prendre aux tripes. Je me suis donc laissée tenter par l’achat du livre. 9782253167327-001-t

Après avoir connu les horreurs de la Grande Guerre, Tom Shelbourne revient en Australie. Aspirant à la tranquillité, il accepte un poste de gardien de phare sur l’île de Janus, un bout de terre sauvage et reculé. Là, il coule des jours heureux avec sa femme, Isabel. Un bonheur peu à peu contrarié par leurs échecs répétés pour avoir un enfant. Jusqu’au jour où un canot vient s’échouer sur le rivage. A son bord, le cadavre d’un homme, ainsi qu’un bébé, sain et sauf. Pour connaître enfin la joue d’être parents, Isabel demande à Tom d’ignorer les règles, de ne pas signaler « l’incident ». Une décision aux conséquences dévastatrices …

Je vais être franche, je ne lis pas de livres dont je sais d’avance qu’ils vont me faire pleurer ou qu’ils parlent de choses bouleversantes. Il y a déjà suffisamment de douleurs dans ce monde –et chez moi– pour que je m’inflige ça en plus avec la littérature. Pourtant je me suis laissée tenter … On verra bien !

L’été avant la guerre, Helen Simonson                                   Editions 10/18 

Je me suis laissée convaincre pour l’achat de ce roman à cause -ou grâce à ?- un passage de la quatrième de couverture des éditions 10/18 : « Helen Simonson signe un roman pétillant et mordant, entre les comédies de moeurs, tableau romantique et portrait féministe, Downton Abbey et Jane Austen. Lumineux et … so british ! » Jane Austen est mon auteure préférée depuis des années et j’adore Downton Abbey. Comment résister ? 9782264070968

Ete 1914, Béatrice Nash, jeune professeure découvre le village de Rye et sa gentry locale. Elle a fait vœu de célibat et se rêve écrivain – des chois audacieux dans la société conservatrice de ce début de siècle, que l’entrée en guerre de la Grande-Bretagne vient bouleverser. Les hommes s’engagent, et Béatrice voir partir Hugh, le neveu de sa chaperonne, avec un étrange sentiment …

Je suis assez impatiente de le lire, j’espère ne pas trop le faire durer dans ma PAL.

Le Monde Perdu, Michael Crichton                                                  Editions Pocket

Comment vous dire … Jurassic Park et moi c’est l’amour fou depuis que je suis toute petite. J’ai toujours été fascinée par les dinosaures et je voulais devenir paléontologue. Ce n’est qu’il y a quelques années que j’ai appris que les films étaient des adaptations de romans. Il y a 2 ans j’ai donc lu le premier volume qui est assez différent du film mais que j’ai tout de même énormément aimé. Bon j’avoue avoir été un peu perdue par moment avec le côté scientifique …

Je vous ai déjà dit que j’étais une quiche dans tout ce qui est scientifique ? 9782266193481

Il y a six ans, les dinosaures disparaissaient de la surface du globe en même temps que le projet Jurassic Park. Avec la destruction de ce gigantesque parc d’attractions devenu incontrôlable, l’extinction semblait définitive. Le professeur Levine, pourtant, n’y croit rien. La présence de lézards singuliers, signalés sur le littoral du Costa Rica, l’incite même à se rendre sur place. Et l’hypothèse d’un second site, gardé secret par les généticiens d’InGEn, prend tout son sens : un site B, un monde perdu. Pour Levine, la tentation est irrésistible…

Bon, le résumé annonce les choses : cela sera très différent du film. Mais qu’importe cela renouvellera l’histoire que j’ai en tête !

La cité corrompue, Six of Crows , Leigh Bardugo           Editions Milan

Lorsque j’ai lu l’année dernière le premier tombe j’avais été subjugué par ce monde, les personnages et l’histoire que je trouve novatrice. Je suis donc très contente d’être tombée sur le deuxième tome en faisant mes achats.six-of-crows-tome-2-la-cite-corrompue-912730-264-432

Vengeance. Complot. Trahison. Une mission sépare Kaz et ses complices de la liberté. Une mission pour survivre, devenir riches et obtenir la gloire. Une mission au cours de laquelle tout Ketterdam se dresse contre eux. Violence. Alliance. Rédemption. Une partie mortelle. Six destins. Quand les dès sont truqués, ils changent les règles du jeu…

Je ne sais pas si je vais le lire tout de suite, je pense peut être me le garder pour cet hiver car je trouve que ça correspond bien à l’ambiance du livre.

Shades of Magic, V.E. Schwab                                      Editions Lumen

Alors lui, je l’ai vu passé sur les comptes Instagram anglophones pendant des mois ! J’ai été très contente d’apprendre que le livre avait été traduit pour découvrir enfin le livre qui a fait tant parler de lui sur les réseaux sociaux. a-darker-shade-of-magic-tome-1-928721-264-432

Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu’on s’y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui. Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C’est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l’irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu’une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé. Un autre monde vous attend, là, de l’autre côté du mur…

Je pense le lire à l’automne celui-là. A moins d’avoir une soudaine envie de fantasy avant cette période !


 

Alors chers lecteurs, y’en a-t-il un qui vous donne envie ? Vous en avez déjà lu un de cette liste ? 

Je vous laisse parmi tous ces livres qui vous feront voyager vers des pays, des époques, des mondes différents.

Je vous embrasse bien fort et vous souhaite d’excellentes lectures ! 

200_s

Publicités

5 commentaires sur “Book Haul – Juillet 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s